Optimisation des temps de changement de série

Le MES pour optimiser les temps de changement de série

L’optimisation de la productivité est au coeur des préoccupations des managers, quels que soient la forme et les moyens qu’elle peut prendre. Parmi l’ensemble des leviers d’optimisation possibles dans la supply chain, optimiser les temps de changements de série conduit à des gains de temps considérables : 30 à 70% sur le temps nécessaire à un changement d’outil, de format, de série. Les logiciels de type MES, en guidant l’opérateur pendant ses opérations de production, rendent possible l’anticipation de ces temps de changement de séries.
Ce type d’applications de suivi de production devient le support des méthodes de Lean Manufacturing type SMED ou WIP.

Alors comment traitons-nous le sujet de l’optimisation des temps de changement de série dans la solution MES Qubes

L’optimisation des temps de changement de série : comment peut-on l’anticiper dans une solution MES ?

Lors des installations de la plateforme logicielle Qubes chez nos clients, nous déployons régulièrement le module de suivi de production. Concrètement, cela permet de surveiller de nombreux paramètres liés aux OF (Ordres de Fabrication) ou OT (Ordres de Travail), aux opérations d’un OF, aux quantités produites, aux quantités rebutées. Ces fonctionnalités sont largement utilisées dans les applications de nos clients.
Lors de l’exécution d’une opération d’OF, lorsque la quantité produite commence à se rapprocher de la quantité à produire (seuil à définir), le système est en mesure d’identifier l’OF suivant et vérifier si cet OF va nécessiter une opération qui va prendre du temps (changement de format, réglage de la machine, changement d’outillage) de façon à prévenir le conducteur de ligne ou l’opérateur afin qu’il puisse anticiper ceci en temps masqué.

Un prérequis – avoir accès à la planification des OF pour connaître l’OF suivant

Mais pour anticiper le temps de changement de série, il est nécessaire de disposer d’une solution de planification des OF sur les équipements de production / machines afin de connaître enchaînement des OF. Cette planification peut être assurée par l’ERP, l’APS (ordonnancement spécialisé) ou le MES.
La plateforme logicielle Qubes dispose d’un outil d’ordonnancement simple qui permet de consulter les prochains OF sur la machine. Il est également nécessaire de renseigner au préalable les matrices de temps de changement de série (matrice produit / machine).

Ecran de planification des OF - logiciel MES Qubes - optimisation des temps de changement de série

Mettre en place des actions SMED pour déterminer les temps masqués et l’anticipation relative au déclenchement d’alertes

Mettre en place un mécanisme d’alertes des opérateurs pour anticiper le temps de changement de série correspond en réalité au temps masqué de préparation.
Ces temps masqués dépendent des actions SMED mises en place afin de minimiser le temps d’arrêt induit par le changement de série. Il est donc nécessaire d’avoir des matrices d’anticipation SMED. Connaissant cette anticipation, pas besoin d’un seuil : il suffit d’alerter l’opérateur qu’il doit démarrer sa préparation de changement de série quand le temps restant estimé est inférieur ou égal à l’anticipation attendue.

Lean Manufacturing - optimisation des temps de changement de série

Des exemples concrets d’optimisation des temps de changement de série chez nos clients

L’optimisation des temps d’attente à des points critiques des ateliers est un sujet récurrent. Par le biais de la mise en place parallèle de méthodes d’amélioration continue et de solutions logicielles de pilotage de la production, il est tout à fait possible d’agir sur la chasse aux gaspillages, véritables freins à la performance.

Exemple n°1 : utilisation d’un logiciel MES interfacé avec un logiciel d’ordonnancement
Le client est un industriel de l’agroalimentaire et dispose d’un outil d’ordonnancement du marché. L’anticipation du temps de changement de série a pu être réalisée facilement à partir de l’outil d’ordonnancement. Avec une interface automatique à fréquence régulière, la solution MES récupère le temps de changement calculé par l’ordonnancement à partir de matrices de temps de changement de série dépendant de l’équipement utilisé et de paramètres des gammes et des articles des OF concernés.
L’application permet ainsi aux opérateurs de consulter dans la solution MES les informations de l’OF suivant (notamment les consignes d’approvisionnement et de changement de série) pour qu’ils sachent que faire en anticipation. Les opérateurs sont également alertés dans l’application lorsqu’ils doivent démarrer la préparation de changement de série (mise en application des matrices d’anticipation SMED).

Exemple n°2 : utilisation de nos modules suivi de production et ordonnancement
Le client est un industriel de l’aéronautique. L’anticipation du temps de changement de série a pu être réalisée grâce au module ordonnancement de Qubes qui permet de connaître quels sont les prochains OF sur la machine. Les matrices de temps de changement de série (matrice produit / machine) étaient déjà connues et ont été facilement intégrées dans le paramétrage Qubes.
Les temps de changements de série sont ensuite optimisés dans notre module ordonnancement grâce à un planning machines ajustable en temps réel. Le planning par machine est rendu accessible chez ce client aux opérateurs pour anticiper les changements de série.

Étudions de plus près vos besoins pour optimiser la production

Nos experts connaissent parfaitement leur sujet et partagent un objectif commun : réussir votre projet.

A propos du SMED :

La méthode SMED (Single Minute Exchange of Die / changement de matrices en une seule minute) a justement pour objectif de répondre à ce véritable challenge en gestion de production qu’est la réduction des temps de changements de série.
Cet outil d’amélioration permet de diminuer les temps d’arrêt des lignes ou des machines dû aux changements de série, de réglage ou de nettoyage des lignes avec un objectif défini. La réduction des temps de changement de séries permet d’être plus flexible face à la variation de la demande du client et de pouvoir diminuer les lots de fabrication sans perte de rendement.
Avec l’aide de l’optimisation des temps de changements de séries (SMED), nous pouvons fabriquer moins de quantité (lot plus petit) et plus de références différentes dans un intervalle de temps réduit afin d’obtenir un avantage sur notre concurrence. Et de plus, réduire les coûts indirects: transport, stock et logistique, qualité et réduction des stocks obsolètes, matières premières et en-cours (WIP).

Pour aller plus loin :

Voir d'autres actualités